On passerait des heures a !es regarder, tant la douce ondulation de leurs déplacements détend un maximum ☺

 

Les naïades